Notre road trip en van en Macédoine : court mais intense !

01/12/2017

Après la Grèce, nous avons poursuivi notre route en Macédoine 🇲🇰. Petit pays coincé entre la Grèce, la Bulgarie, l’Albanie, le Kosovo, la Serbie et surtout, très peu connu ! Pour tout vous dire, nous n’avions pas prévu d’y mettre les pieds (ou plutôt les roues). Non pas que nous ne voulions pas mais parce que nous ne connaissions pas et que ça ne nous ait pas du tout venu à l’esprit. C’est après une jolie rencontre en Grèce avec un couple qui y avait été que nous avions décidé de changer notre itinéraire pour ne pas rater ce qu’elles qualifiaient de « surprenant et qui mérite le détour ». Nous avons donc passé seulement 4 jours dans ce pays à découvrir les lieux les plus populaires. Une chose est sûre, ça nous a donné envie de revenir pour en voir bien plus et pour mieux connaître le pays. 

 

 

Août 2017, 4 jours, 250km

 

 

 

Jour 1 : De belles découvertes au lac Ohrid

 

A cheval avec l'Albanie, le lac d’Ohrid est un des plus vieux lacs du monde, avec le lac Titicaca (Pérou) et le lac Baïkal (Sibérie) et c’est aussi le lac le plus profond d’Europe (288m de profondeur au maximum). Le lac et ses sites côtiers sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, en tant que site naturel mais aussi en tant que patrimoine culturel, l’un des premier site au monde à avoir obtenu ce double statut de l’UNESCO d’ailleurs. 

 

La visite du monastère de Saint Naum

 

Première étape de ce périple macédonien : le monastère de Saint Naum. Nous sommes partis à sa découverte au petit matin avant l’arrivée des nombreux bus de touristes. C’est d’ailleurs l’un des seuls endroits en Macédoine, avec la ville d’Ohird, « victime » du tourisme de masse. Les chiens y sont interdits malheureusement donc nous avons fait la visite à tour de rôle. La beauté du lieu mérite largement le détour ! Le monastère est entouré d’un petit jardin très mignon où il est agréable de s’y balader. Vous trouverez aussi bon nombre de restaurants, une plage et vous ne pourrait pas rater les ballades en bateau que les macédoniens vous proposerons poliment. 

 

 

A savoir, il y a des festivités le 3 juillet ici ! C’est la fête nationale du monastère. Vous pourrez y danser au rythme de la musique et savourer la bonne cuisine des moines. Ça nous aurait bien tenter à vrai dire donc nous le notons pour une prochaine fois ! 

 

 

Infos pratiques : L’entrée au monastère est libre mais nous pensons que le parking du monastère est payant mais nous ne savons pas le prix (cela ne doit pas être très excessif). Nous sommes arrivés de nuit donc nous n’avons pas vu de garde. Nous nous y sommes installés en nous mettant le plus à l’écart possible et personne n’est venu nous voir. Mais en repartant dans l’après midi, nous avons remarqué les gardes à l’entrée. 

 

La vielle ville d'Orhid

 

Nous avons continué par la visite d’Orhid, ou plutôt de la veille ville d’Orhid, c’est à dire son centre historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO qui se trouve en hauteur par rapport à la ville nouvelle et à moins d’1h du monastère de Saint Naum. Les rues sont étroites donc il est préférable de se garer avant et de se balader de sites en sites. Nous avons quand même pris notre courage à deux mains car partir à la découverte de la ville avec une chaleur accablante, 40°C bien ressenti, la balade pouvait vite devenir un enfer.. Mais ça en valait la peine ! 

 

Info pratiques : Possibilité de se garer à l’entrée de la veille ville sur un parking gratuit : 41.115318, 20.794842

 

 

Nous avons commencé par le théâtre antique avant de rejoindre la Cathédrale Sainte-Sophie d’Ohrid qui était malheureusement en travaux quand nous y étions. Nous avons ensuite continué notre promenade en marchant vers la fameuse (et magnifique) église de Saint Jean de Kaneo (Sv Jovan Kaneo). Nous avons empruntés des ruelles pavées bordés de jolies maisons blanches aux tuiles oranges. La surprise à chaque chemin emprunté qui offrait un vue différente sur le lac et les montagnes environnantes nous a comblé ! Et nous l’étions encore plus quand nous sommes arrivés à l’église Saint Jean de Kaneo.

 

 

 

 

Cette magnifique et toute petite église du XIIIème siècle est édifiée sur une falaise au bord du lac. Ici, il n’y a pas foule et c’est pourtant l’endroit le plus emblématique de Macédoine. En faite, on ne peut y accéder qu’à pieds et les gens ne prennent pas la peine de marcher vingt minutes de plus en direction de nulle part. 

 

 

Infos pratiques : L’entrée dans les cathédrales, églises est payante. Souvent 1€ ou 50 MKD (Denar Macédonien). 

 

 

En fin de journée, nous nous sommes éloignés des quelques villages et des plages bondées qui bordent le lac pour nous trouver un coin tranquille. Après une telle journée, nous avions besoin de nous rafraîchir ! Au programme ? Une petite baignade, une session pêche pour Bidule et Kevin puis nous avons embarqué Bidule sur le kayak pour une petite balade au dessus de cette eau transparente !

 

 

 La pêche du jour ! (Autant dire que nous n'avons pas beaucoup mangé, haha) 

 

 

 

 

 

Quoi d’autres dans le coin ? 

 

🚶Une randonnée dans le Parc National de Galicia « Two lakes view point », 3h - 6h. 

Point de départ au Livada Pass (coordonnées GPS : 40.9552058,20.8183622). Il y a des vues saisissantes sur les lacs de Prespa et d’Orhid.

A savoir l’entrée au parc National vous coûtera 100MKD (1,60€).  

 

Nous ne pouvons pas vous donner plus de conseils car malheureusement, nous n'avons pas pu la faire. Comme beaucoup d'autres activités dans ce pays d'ailleurs. Nous étions tellement épuisés par la chaleur subit en Grèce juste avant et ici en Macédoine (40°C le jour et 30°C la nuit) qu'il était parfois difficile pour nous de trouver du courage pour marcher, grimper, randonner.. Alors que nous aurions tellement aimé !  

 

 

 

Night Spot 🌙

 

40.915572, 20.745515

Parking du monastère de Saint-Naum, calme, plat mais très sale (des déchets un peu partout) 

 

 

Jour 2 : Repos forcé dans le parc national de Mavrovo

 

 Le résumé de notre journée

 

Le Parc National de Mavrovo, le plus grand du pays, était l'endroit où nous voulions nous arrêter avant d'aller dans les gorges de Matka et Skopje, la capitale. Sur le papier, l'endroit nous faisait rêver : "Le paysage est très varié, il comprend des gorges, des sources, des forêts, des torrents et 17 lacs glaciaires. La faune et la flore sont elles aussi particulièrement riches et conservent des espèces rares de l'âge glaciaire. On peut voir des ours, des loups, des lynx, et de nombreux cerfs. Le parc compte aussi la cascade du Korab, la plus haute chute d'eau des Balkans. Le parc renferme la station de ski Zare Lazarevski et c'est une importante destination touristique macédonienne à la fois pour les activités sportives, la nature et la culture".

 

Arrivés de nuit, nous étions prêt à découvrir les lieux au petit matin. Le problème c'est que nous ne savions pas vraiment pas quoi commencer. Peu d'information sur internet, un point info tourisme fermé et le lac Mavrovo presque asséché.. Nous ont vite refroidi ! Puis il y a avait toujours cette chaleur accablante qui n'en finissait pas. La vie en van dans de telles conditions.. Ça peut être aussi compliqué que plusieurs jours de pluies, voir pire. Avec la fatigue et les nerfs qui étaient à deux de lâcher, nous avons préféré nous cacher, à l'ombre et d'hiberner pour la journée. 

 

Cette journée nous a quand même permis de découvrir la gentillesse des Macédoniens ! Nous étions garés sur le bord de la route car nous entendions un bruit anormal venant de notre chalet mobile. Un homme qui passait dans le coin a fait demi tour avec son camion pour venir nous aider. Nous avons essayer de communiquer, tant bien que mal ! Nous avons été très touché par son geste et par son aide. 

 

Night Spot 🌙

 

41.649791, 20.739204

Grand parking d'un hôtel, calme, personne, l'hôtel doit être ouvert uniquement l’hiver. 

 

Jour 3 : Les gorges de Matka 

 

Le lac de Matka (Езеро Матка) est un lac artificiel alimenté par la rivière Treska se trouvent au fond du canyon du même nom, au nord du pays. Le lac est une destination touristique populaire, réputée pour son pittoresque et son patrimoine naturel et historique. On peut notamment y pratiquer la nage, le canoë et le kayak et même y pêcher.

 

Entre randonnée dans les gorges, déjeuner au restaurant et balade en kayak avec la visite de la grotte en fin de journée, nous avons passé un super moment ici ! Amoureux de la nature, vous y trouverez, comme nous, votre bonheur. 

 

 

Randonnée dans les gorges

 

Des chemins permettent de faire le tour des gorges. La nature. Certains chemins sont très pentus et mieux vaut prévoir de bonnes chaussures. On vous conseille aussi de faire attention au vertige lorsque l'on monte en haut des gorges ! 

 

 

 

Déjeuner au Canyon Matka

 

 

Nous rêvions de ces jolies places au bord de l’eau sur la magnifique terrasse du restaurant. Malheureusement, avec les chiens qui ne sont pas souvent acceptés dans les restaurants en Macédoine, nous avons du manger sur la terrasse intermédiaire à côté du passage. Tant pis, c’est le jeu ! Il n’était pas envisageable pour nous de laisser Bidule dans le chalet mobile sachant qu’il faisait 40°C. Nous ne sommes pas fous ! Bref, nous avons quand même passé un super moment et c’était très bon. 

 

 

 

Balade en bateau et visite de la grotte de Vrelo

 

 

Après le déjeuné, nous nous sommes offerts une balade en bateau qui nous a conduit tout droit à la grotte de Vrelo. Accompagné d’une adorable famille polonaise et d’un chauffeur/guide, nous avons navigué sur le lac. Cela nous a permis de découvrir le lac d’une autre manière et surtout d’accéder plus facilement à la cette fameuse grotte. D'ailleurs, la visite reste succincte mais elle est quand même très intéressante. Notre guide nous a expliqué que cette grotte sous marine était réputée pour être la plus profonde d’Europe (30m de profondeur) et peut être même la plus profonde du monde. Il nous a aussi expliqué qu’elle était peuplée de centaines de chauves-souris.

 

 

 

Avant de nous ramener au point de départ, à l’entrée du canyon, le chauffeur nous a montré la deuxième entrée de la grotte. Complètement immergée et accessible en plongée uniquement, cette magnifique couleur bleu nous a presque donné envie de nous  y aventurer !

 

 Infos pratiques : Au lac Matka, il existe deux endroits où vous pouvez louer un kayak ou vous offrir une balade en bateau. Nous avons choisi celui qui était le plus près du restaurant et qui proposait la visite de la grotte. Pour 400 denars, environs 6€ par personne, pour une bonne heure de balade, cela reste raisonnable. C’est une activité vraiment sympathique. 

 

Jour 4 : Une journée à Skopje, une étonnante capitale !

 

Capitale de la jeune République de Macédoine, indépendante depuis seulement 1991, Skopje est une des capitales d’Europe les moins connues. Pourtant, elle possède un patrimoine et un caractère unique. Pour clore notre road trip en Macédoine, nous y avons passé une journée. Pour tout vous dire, c'est la seule capitale européenne que nous avons durant tout notre road trip et nous n'avons pas regretté. Avec ces centaines de statues, nous l'avons trouvé très amusante ! De plus, c'est une ville à taille humaine. En quelques heures nous avons pu nous balader entre les lieux les plus populaires de la ville dans les deux quartiers incontournables : Le centre-ville et le Vieux-bazar. Sans oublier la forteresse, ni tous les musées de la ville. 

 

 La ville vous guide

 

 

 

 

 

Skopje surprend par ses contrastes, le mélange de son peuple albanais, macédoniens, ou des pays voisins. L'architecture aussi ! Les ponts et la ville nouvelle, la modernité à côté des statues monumentales, les bâtiments classiques et  les nombreux commerces. Cette ville intrigue, interpelle et il difficile de ne pas rester les yeux bien ouverts quand on la visite ! Et pourtant, vous le savez, la ville n'est pas notre tasse de thé ! 

 

 

 

 

 

 

 

Notre mésaventure 

 

Tout aurait pu être parfait. Malheureusement, nous avons fait affaire à des personnes pas très honnêtes sur le parking où nous étions garés. Quand nous sommes revenus, un homme avait nettoyé tout l'extérieur de notre chalet mobile et nous a demandé plus de 20€. Si nous refusions de lui donner, en accord avec le gardien du parking, nous ne pouvions plus ressortir. Nous avons trouvé cela dommage d'être confronté à ce genre de chose dans un pays si accueillant. Mais bon, nous en verrons d'autres et faut relativiser, il y a bien plus grave dans la vie. 

 

 

Night Spot 🌙

 

41.953027 , 21.296763

Grand parking à côté d'un parc à 10min du centre ville, plat et calme

 

 

 

 

 

A retenir

 

✔️ Traversée de cultures et d’influences, au gré des conquêtes grecques, romaines, byzantines, slaves ou ottomanes, cette jeune République, au relief sauvage et montagneux, est une vraie curiosité en Europe. Encore peu connu, ce pays mérite le détour ! 

 

✔️ Malheureusement, nous n'avons pas trouvé beaucoup de point information tourisme à part à Skopje. En plus, il était compliqué pour nous d'avoir des informations sur Internet car la Macédoine ne fait pas parti de ces pays qui ont un accord avec les opérateurs français. A 19€ le Mo, nous avons fortement évité d'aller sur Internet avec nos smartphones ! Nous ne savions donc pas vraiment où aller, que voir.. Et la communication avec la population n'était pas toujours simple car ils ne sont pas nombreux à parler anglais. Nous vous conseillons donc de bien préparer au préalable votre road trip au risque de, comme nous, passer à côté de plein de jolies choses. 

 

✔️ Nous avons découvert une population accueillante, souriante et chaleureuse ! 

 

 

Liens utiles 

 

✔️ Le site internet de l'office du tourisme macédonien : ici.

 

Vous y trouverez toutes les informations pour préparer votre road trip : activités selon les préférences de chacun, les incontournables et les bonnes adresses. Nous ne l'avions pas découvert au moment où nous étions en Macédoine et c'est bien dommage. 

 

✔️ Le site visiter la macédoine : utile et pratique !

 

✔️Pour tout savoir sur Skopje, rendez vous ici.

 

✔️ Si vous préférez les guides papiers, à ce jour, il n'y a que le Petit Futé qui a édité plusieurs éditions sur la Macédoine que vous pouvez retrouver ici

 

 

#VANLIFE 

 

✔️ Nous n'avons jamais été dérangé dans les endroits où nous dormions. Le pays s'ouvre au tourisme et pour tout vous dire, nous n'avons pas croisé beaucoup de van ou de camping car sur notre route. Seulement un van à Orhid. Ce type de voyage en fourgon aménagé est donc encore plus nouveau et assez orignal pour la population donc à part quelques regards curieux, en Macédoine vous êtes tranquille ! 

 

✔️ Par conséquent, si vous utilisez l'application Park4Night comme nous, ne soyez pas étonnés, il y a très peu de spots !

 

✔️ Vous trouverez des fontaines d'eau potable un peu partout, ça n'a pas été un soucis pour nous. 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

SUIVEZ-NOUS AU QUOTIDIEN 

 

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon

QUI SOMMES NOUS ?

 

ILS PARLENT DE NOUS

 

Qui se cache derrière les Three Vanlifers ? Deux amoureux, Tifenn et Kévin, accompagné par un adorable beagle nommé Bidule. Nous avons fait le choix d'une vie nomade après un road trip à travers l'Europe. Suivez nous dans nos aventures !

En savoir plus

Made with simplicity ✌️ THREEVANLIFERS | BLOG

Copyright © 2018 - 2019  All right reserved 

1200px-TF1_(2013).png
cropped-Logo-Outdoor-Go3-vert-plat-bleu-
Capture d’écran 2018-08-05 à 12.08.40.pn
https---yt3.ggpht.com--mlZURIoYJjU-AAAAA
Capture d’écran 2018-11-19 à 18.53.25.pn
Canal_News_logo.svg.png